Lorsque j’étais plus jeune…

Samedi soir, Saturday night     2014-01-25

Un samedi soir, je n’aurais pas été confortablement installé, en fait debout, je me sens plus à l’aise pour peindre ou dessiner debout, enfin un samedi soir je n’aurais pas été ici, j’aurais plutôt été assis à une table ou au comptoir d’un de mes bars favoris, mais cela c’était lorsque j’étais plus jeune, plus fou….en fait aujourd’hui je suis moins jeune ou plus vieux, mais tout aussi fou, fou de peinture, de mes modèles en papier et moi qui suis l’antithèse de la mode, j’essaie de rendre ces photos de mode en peinture, et sans fausse modestie, je crois que je le réussis, ce soir encore sur le tableau des deux Cindys, hypnoptisé par les plis de leurs robes, et la texture de leurs chevelures et aussi un peu par leurs bottes….:)

When I was younger, on a saturday night I would not have been standing in front of my easel, standing to me work better for drawing or painting, I sit sometimes at the easel but more often on a stool or chair of one of my favorite bars, but that was when I was younger and a bit of a fool, today I’m still a fool, a not so young anymore one, or an older one, so here I am saturday night trying to get those folds in the dresses of the two Cindys, playing with their hairstyle  and sometimes their boots…funny, me who’s not at all into fashion, I am so obsessed with it in my paintings, fashion and the beautiful women wearing it….

415-40 Cindy Crawford double… Huile sur acrylique, 20×30 po, 50×76 cm 2014-01-25

Le diaporama / the slideshow

La photo des Cindys? bon ok je la mets au cas où quelqu’un ne saurait…pas encore…où la retrouver…:)
and the two Cindys photo, ok better to post it, in case of somebody would not know where to find it…:)

Advertisements

Liz, de tout bord tout côté….

Samedi, 18 janvier 2014 / Saturday, January 18 th 2014

Une autre séance sur le tableau de Liz, rendu à ce point je le travaille dans tous les sens, en réalité, je le fais tout au cours de la réalisation d’un tableau mais encore plus vers la fin. J’ai l’impression que cela me permet de mieux voir, faire des modifications qui donnent plus d’équilibre à composition, ajouter des touches de couleurs, des rappels, ici et là, répéter des motifs qui se répètent sur le tableau, et enfin d’essayer de faire ressortir les erreurs de dessin…il y en a toujours

Another session on this Liz Hurley painting’s, worked upside downside, sideways…like I do often while painting, the canvas, not me of course….I feel it does help ‘looking’ at your work, you see less of the model or subject and more the shape, colors, texture and contrast. I do it almost all the time during the painting process but more often in the final (I hope) stages…also it is a good way to see if the drawing is good, if not, I have too decide, leave it there or take the risk of working more hours with the result being unsure…you may gain in the drawing aspect but loose the freshness of what’s already there…

Parfois de côté, sans dessus-dessous…le tableau bien sûr, pas moi… Sometimes up, down, sideways…the canvas, not me…

431-29 Liz Hurley 4, Huile sur acrylique, 20×30 po, 2014-01-18

Par la suite, encore des retouches, qui deviennent de plus en plus subtiles…au point que je commence à me dire que finalement, peut-être qu’il est fini ce tableau….
And then many retouching, subtles, so subtle than I’m really asking myself…maybe it is just that this painting is finished…

Mais je crois que le visage pourrait être beaucoup mieux…But then I think that her face could be much better…

431-31 Liz Hurley 4, Huile sur acrylique, 20×30 po, 2014-01-18

Le diaporama / The slideshow

Et comme on aime toujours montrer les photos de nos amours, même virtuelles…
and as I like as many peoples do, I think, showing pictures of our loved ones, even virtual ones, here’s the pic

Liz Hurley

Hum cela ne me tentait pas ce soir-là…

Mercredi/Wednesday, 2014-01-22

Pas facile de s’y mettre ce soir, fait ‘frett’, fatigué et plus ou moins inspiré, mais je me traînerai tout de même jusqu’au chevalet, 3 jours que je n’ai pu peindre c’est trop…alors allez, hop….pas une très longue séance, mais comme cela arrive souvent lorsqu’on y va ‘à reculons’, ça été une séance bien énergique, pas fait dans la dentelle….mais dans les tissus et mouvements des cheveux, où je me suis laissé porté par le mouvement…ah oui ce soir c’est au tour du tableau des deux Cindys.

Wasn’t easy tonight to get going, rough week, not lot of sleep, lot of work, things that I should have done and did not, so I have lot of catching up to do, but finally did manage to put a bit of work on this painting, not much timewise, but it was a good session, very fluid, and I like the way it is coming out, by the way it is the two Cindys painting’s….still don’t know what was the setup or in what occasion the picture was taken, it doesn’t matter, as long as it becomes a good painting…I think it will…

La photo / The pic (415-38)

415-38 Cindy Crawford double… Acrylique, 20×30 po, 50×70 cm 2014-01-22

Le lendemain encore la même histoire que la veille, courte séance mais très satisfaisante….une autre photo (415-39)
And the next day, more of the same, still pressed in time, but the little time spent painting was good, I think, another pic of the painting (415-39)

415-39 Cindy Crawford double… Acrylique, 20×30 po, 50×70 cm 2014-01-23

Et le diaporama, et les modèles / And the slideshow, and the models

Un intermède…avec Paulina Porizkova

Je me suis dit que je serais mieux aussi de préparer quelques présentations de toiles terminées, dont je veux faire la présentation, certaines que vous connaissez bien, d’autres plus vieilles, donc moins connues, aussi cela brise aussi la suite d’article qui traite du même tableau, comme celui de Liz, que ce soir je travaille…donc question d’apporter un peu de changement ou comme voilà plusieurs années, au cinéma ou dans un spectacle, une intermission, mais pas de lumières qui clignotent pour ramener les spectateurs, pas besoin d’aller dans la salle d’entrée non plus, plutôt un article, donc au tour du tableau de Paulina Porizkova, en attendant la suite et la conclusion de cet autre tableau de ou des Lonneke Engel, devrais-je dire…

I though that when I do work a few days on the same painting, like in a long film, maybe and intermission would be welcome, no blinking lights, no need to go in the hall, I will rather make a post on a finished painting or pastel, waiting to get his making of movie and maybe some kind of presentation. So this time it is this painting of Paulina Porizkova turn…next, there should probably the last part of this painting of the three or four Lonneke Engel

La photo du modèle
The model’s photo

Paulina Porizkova 003

Ce tableau je l’avais déjà fait auparavant à l’huile aussi et en pastel, les photos
Before that, I had already done two versions of this painting, the older in oil too, and a more recent on in pastel, the pics

Le premier à l’huile quoique bien réussi au niveau des tissus, ne l’étais pas aussi bien au niveau du visage, et surtout de la proportion de la tête, ce tableau a été fait voilà plusieurs années, par la suite j’en ai fait un pastel, le dessin me plait beaucoup plus mais là je sentais que je devais en faire une autre version à l’huile.
The first one in oil, I thought the head was too small, and not so good, the rest was much better, especially for the texture of her clothes, it was many years ago, then the one in pastel was much better drawing wise, but I felt the urge to do another one in oil

La version faite en 2000 / The 2000 version

202-1

202 Paulina Porizkova, Huile/Oil, 22×28 po 1999-07-13 @ 2000-07-22

La version faite en 2004 / The 2004 version

320-1

273-1 Nancy Wilson Pastel sec, 18×24 po (45×61 cm) Dry Pastel, 18×24 po (45×61 cm) 2001-12-31 @ 2002-01-15

Cette version, la plus récente, a été beaucoup plus rapidement que la première, et à peine plus d’heures que celle au pastel, ce qui pour moi est un exploit…:) Faut croire que soit que mon dessin est bien meilleur maintenant ou tout simplement qu’à force de l’interpréter, j’ai finalement réussi à faire un tableau qui me plait.

This is the most recent version, it went well, started as an acrylic, finished in oils, and it was a fast one, for me it is unusual…:). Much more quicker than the first on in oil, and about the same time it took me for the pastel in 2004, maybe it is just that my skills are better now, or that after trying it a few times, I finally did a painting of her, Paulina Porizkova, whom I am happy with it.

414-19

414-19 Paulina Porizkova Huile sur Acrylique 24×36(61×92) 2013-04-12

Je crois qu’il est temps de présenter le film du déroulement de ce tableau…
I guess, the only thing left now is to present the making of video of this painting….

414

Mise à jour page ‘making of’ 2013…

Des modifications à cette page, pas de grands changements pour vous, mais elle devrait être plus facile à mettre à jour pour moi….les oeuvres suivantes y sont, plus d’autres, le lien vers la page Making of 2013

I started to modify the presentation of this page, not much change for you, but it should be easier for me to maintain, the movie for these works…and the link to the page Making of 2013

More to come very soon…D’autres s’en viennent dans peu de temps…

Le truc du jour….

Comme vous l’avez sûrement remarqué, j’ai changé un peu ma façon de présenter mes articles et tableaux, avant j’aurais attendu et regroupé plusieurs séances dans un seul article, là comme je me disais que ce blog est en quelque sorte mon journal en peinture, j’ai donc décidé de faire un article par séance de ‘travail’, évidemment comme parfois je m’attarde…sur certains tableaux plusieurs séances en ligne, il risque d’y avoir une certaine redondance, en espérant que cela reste tout-de-même intéressant…De plus cela me permet de constituer une banque d’articles, par contre évidemment la plupart des tableaux présentés dateront de quelques jours, et parfois auront complètement changé entre le moment où j’ai fait cette version et l’article..enfin pas bien grave je crois…

As you probably did noticed, I did changed a bit my way of presenting my works, usually I would have made one post for many painting sessions if they were spent on the same painting, now I kind of revert to the description of this blog, which to me is more like a journal, almost daily…or trying for it to be daily, hence I write usually a post by painting session, of course this means that you will probably see the same painting on and on for days sometimes, a slow slideshow….hope you won’t mind it…

Donc une autre séance sur Liz Ausin Powers, je ne peux même pas me rappeler le nom de son personnage, Vanessa je crois mais enfin…pour le moment plutôt à l’étape du peaufinage, petites retouches ici et là, surtout au niveau du visage et des cheveux, les ombres, etc…Une photo, car comme on le sait, cela vaut mille mots…

So here’s another one from Austin Liz Powers…or Liz Hurley, can’t even remember the name of her character, I think it is Vanessa, Wikipedia is there for that if your really want to know, so back to painting, I’m working on a more subtle pace, more in ‘peaufinage’ or working more on delicate details, her face, hair and of course a bit on her boots, and costume…so here’s the equivalent of a thousand words…

431-26 Liz Hurley 4, Huile sur acrylique, 20×30 po, 2014-01-16

Il y aura une autre mise-à-jour sous peu, je dois arranger les photos et compléter l’article, donc le diaporama
Another version is coming soon, pic were taken but I do have to arrange them and finish writing the accompanying post..here’s the slideshow up to now…

En attendant Liz, il y a Nancy….

J’ai pensé que pour vous évitez la monotonie de présenter consécutivement plusieurs versions de la même toile, à l’occasion je présenterais plus dans la catégorie ‘Vieilleries’ une de mes toiles ou pastel qui date, ne même temps cela me permettra de mettre sur mes sites les trop  nombreux pastels et tableaux que ne n’ai jamais présenté…donc ce soir un pastel fait d’après l’une des soeurs Wilson, non pas la soeur de Wilson du film de Tom Hanks ‘Alone’, pauvre ballon qui se perd dans l’océan mais plutôt Nancy, du groupe Heart, ce pastel date de janvier 2002….

I thaugh that maybe to break a little bit the long continuous showing of many versions of the same work, of course they are interesting, but maybe a bit of freshness would be welcome, but it won’t be ‘fresh’ works here, more like old goodies that I did not have the time yet to put on my site, so tonight a pastel portrait of one of the Wilson’s sisters, no, not the sisters of Wilson, the ill fated football of Tom Hank’s film ‘Alone’, who ended up adrift in the Pacific Ocean, but more like one of the two sisters who were the heart of the rock group Heart, so a pastel of Nancy, finished in January 2002.

273-1 Nancy Wilson Pastel sec/Dry or soft pastel 18×24 po, 45×61 cm 2002-01-15

Aussi bien sûr la photo de Nancy, par contre pas de diaporama ou de ‘making of’, à cette époque là, je n’avais pas d’appareil photo numérique, et le temps et l’argent nécessaire pour faire développer des tirages ne m’incitaient pas à le faire…

Of course here’s also the Nancy picture
but there is no slideshow or making of movie, at that time, I wasn’t taking many pictures, film was too expensive and the time waiting for developping it, etc…

Nancy Wilson

Une autre de Liz…

Une autre de Liz, j’en ai deux en cours, je dois rendre à César, enfin à la reine de mes muses, bof sais pas trop ce que je dois lui rendre, donc Liz dans son costume qu’elle portait dans le grand film…hum ok petit film drôle,,,d’Austin Powers…parodie des James Bond, par contre Liz n’est sûrement pas une parodie de la beauté…:) Je semble être partie à rendre mes fonds de plus en plus abstrait, fluide, un peu comme si les trainées de couleur émanant du modèle se répandent partout sur le tableau, on verra où cela mènera…Une photo vaut mille mots, donc voilà 2000 mots….et bien plus encore si je compte les diapos…

Liz, again, is back on the easel, I have two of them in progress, must be because she is my muses queen’s…:), here she wears her scifi or spyfie suit, from the great movie, ok not a classic but a classic in is genre, Austin Powers, a parody of James Bond, but I don’t think Liz would qualify as a parody of beauty….Still playing a lot with the background where all kind of colors and shapes are either spreading or envelopping her, seems this is a major trend in my paintings these days, will see where it goes…I not good at writing about painting or anything else, so they say a pic is worth 1000 words, so here’s the equivalent of two thousands….and many more if counting the pics in the slideshow

431-24 Liz Hurley 4, Huile sur acrylique, 20×30 po, 2014-01-15

431-25 Liz Hurley 4, Huile sur acrylique, 20×30 po, 2014-01-15

Et bien sûr le diaporama et la photo de Liz, et son petit costume d’espionne…enfin plus sexy qu’espionne…
And of course the slideshow, and Liz photo’s, in her spy suit, to me more sexy suit than spy suit….

Lonneke Engel – partie IV Perdu!…

Parfois on se perd dans un tableau, même si celui ci est petit….:)
Sometimes, even in a small painting, you can and I got lost….:)

Les articles précédents de ce tableau
The previous posts on this painting

Lonneke part I/partie I
Lonneke part II/partie II
Lonneke part III/partie III

Probablement que le fait que j’avais un peu forcé la note pour présenter ce tableau à une exposition que j’avais monté chez moi, mais plus je le regardais et plus je voyais des choses qui ne me plaisait pas…donc évidemment j’ai décidé de le retravailler…heureusement que personne ne l’avait acheté, il m’aurait fallu faire comme Degas a fait, apparemment, et il m’aurait fallu aller chez quelqu’un en cachette pour le peindre, Degas lui était supposément entré dans un musée pour retoucher une de ses toiles, peut-être est-ce une légende urbaine ou artistique…mais je peux comprendre cela…:)

I guess I did rush a bit too much things with this painting, I put it in a show of my paintings, held at my place…but afterward I felt it wasn’t finished, too many mistakes were becoming too apparent to me, at least, her head was wrong, her expression I did not like, and many few things made me deciding to work on it again, I once read that Degas entered a museum where one of his painting was hanged, and that he did retouch it, an urban legend or artistic legend? don’t know, but at least in my case I would not have to entered someone else appartment to work on this painting.

The painting as exhibited/Le talbeau tel qu’exposé chez moi…

325-34 Lonneke Engel Huile sur acrylique, oil on acrylic, 18×24 po (45×61 cm) 2010-09-10

Toujours est-il qu’il était devenu  clair que je ne pouvais plus le laisser comme cela, je me suis dit qu’il suffirait de quelques sessions pour en finir avec cette toile….sauf que plus que je le travaillais, plus je trouvais qu’il allait nul part ce tableau, alors j’eu la brillante idée d’ajouter des copies du modèle, parfois en reproduisant partiellement seulement la pose, c’était le début d’une technique que j’emploi beaucoup plus fréquemment maintenant, sauf qu’à ce moment-là je n’avais aucune idée de ce que je voulais qu’il devienne ce tableau, recette infaillible pour se donner du trouble….:)

So it has become inevitable that I would rework this painting, and I though that it would be a matter of a few sessions to get it finished….it was without compting on the fact that I would start to play with reproducing either the whole model, faded, or just part of her, this was the first time that I was using this technique, which has become more frequent over the last few years, but I this point I did not have a clear idea of what I did want, I guess it is a recipe for getting in lot of trouble

325-40 Lonneke Engel Huile sur acrylique, oil on acrylic, 18×24 po (45×61 cm) 2011-02-04

Et là tout c’est mis à bouger, bien sûr sous l’action de mes pinceaux, parfois un peu trop fébrile…même la composition du tableau allait changer radicalement, une autre recette pour un désastre, enfin disons qu’il ne faut pas exagérer…mais du moins une recette qui garantissait que j’allais mettre encore beaucoup d’heures…et dessiner Lonneke 4 fois…:)

And then everything started going in all directions, models appearing, disapearing, parts were painted then removed, composition changed, zooming here and there, I guess my brushes were too hasty, helped by me of course…so all that was another recipe for disaster, ok not a real disaster, but it kind of force me to put so many hours in this one….and at one point there was four Lonneke…:)

325-46 Lonneke Engel Huile sur acrylique, oil on acrylic, 18×24 po (45×61 cm) 2011-03-11

Puis par la suite j’en effaçais une ou deux….redessinais le visage, puis ne l’aimait plus pour le redessiner de nouveau…

And I kept redrawing re painting, and then they were three, sometimes her face became lovely, but I would always found a way to change it and lose it, and regain it….

325-49 Lonneke Engel Huile sur acrylique, oil on acrylic, 18×24 po (45×61 cm) 2011-04-18

La fin du tableau, était enfin en vue… comme cela s’est produit en quelques occasions avec ce tableau, voici la version finale…à cette date, mais ce ne fut pas une version finale…:) et ensuite le vidéo de cette nouvelle étape

At this point I really though that it was finally getting very close to be signed, so here’s an almost final version, or a first draft or an almost final version…:), and further down here’s the video of that year and a half of painting Lonneke, 1,2,3, or 4 th…

325-54 Lonneke Engel Huile sur acrylique, oil on acrylic, 18×24 po (45×61 cm) 2011-06-25

325-3f

Et le prochain article sur ce tableau, sera enfin la vraie….version finale!!!!!
And there will be another post and this time we will get to the real final version…!!!!

Comme la marée….

Ça va et ça revient, hier sur le tableau de la Comtesse, en fait son nom est Monique Montinière, la photo et le lien vers sa page, la photo plus bas, beaucoup de bonnes choses et quelques-unes  moins bonnes, certaines qui étaient là depuis le début, alors aujourd’hui on y va plus calmement, un peu en mode réparation, et probablement, du moins à ce point il restera plus de bonnes choses que celles à corriger, son visage redevient ce qu’il devrait être, beau…et dire qu’au début de la soirée il m’a fallu tout mon petit change pour me décider à faire une nouvelle palette et me mettre à peindre, cela bien sûr après être rentré un peu tard du travail, passé à l’épicerie, finir de placer le linge qui était depuis bien trop longtemps, après deux jours sur le séchoir je pense qu’il devait être bien sec…une première photo…

It goes and it comes back, this painting of Monique Montinière, alias Comtess, who is also a glamour model, visit her site by clicking here, a photo at the end of this post, yesterday I was working fast, larger strokes than usual, playing with the paint, good things did happen, but also some mistakes, besides the ones that were there from the start, so today another mood, a repair mood, where I’m trying to correct a few things without loosing what looks to me good, at the end there should be more good things than little mistakes to leave there or correct, like her face that is coming back and start to be like it should be, nice, and of course when I came in late from work, getting some grocery and placing my clothes that were drying for two days, they must be dry by now, I had a tough time getting ready to paint, but now I’m glad I did it…the first pic…

433-18 Comtesse Monique, huile 20 x 28 po (50 x 70 cm) 2014-01-14

Continué à corriger…il y a encore beaucoup de petites corrections mais je crois que ce tableau a pris la bonne direction
Still more corrections to  do, but I do think it is on the right way….

433-18 Comtesse Monique, huile 20 x 28 po (50 x 70 cm) 2014-01-14

Le modèle est Monique Montinière, Glamour-Model of Germany voici le lien vers sa page facebook  https://www.facebook.com/Monique.Montiniere

The model is Monique Montinière, Glamour-Model of Germany, here’s a link to her facebook page    https://www.facebook.com/Monique.Montiniere

Le diaporama/The slideshow