Terminé ce tableau ?…Finished ?….hum pas sûr not sure

Il y avait encore beaucoup de versions intermédiaires, mais pour éviter de vous ennuyer profondément avec trop de versions que plusieurs se diraient, oui là c’est terminé, je passe à la plus récente, vais aussi présenter l’avant dernière version, pourquoi ? en photoshop ce serait facile, je superposerais les deux visages, un est bien mais manque l’ombre, l’autre sur la dernière version est un peu trop, hum comment dire, tout simplement trop prononcé, je pense que quelque part entre les deux serait très bien, j’allais écrire parfait, ce qui serait un peu beaucoup prétentieux, de plus si on atteint la perfection, le plus difficile est de se maintenir là, donc la perfection ce sera pour la dernière toile, celle que je peindrai le dernier jour avant de partir…:)

I still did had many of those previous stages of this painting, so to prevent boring you to death with versions that could look as finished painting, may as well jump to the last, and also the one before, why, the famous step too far, there one movie where there was a bridge too far, me it is not as dramatic, just a step too far on her face, in photoshop I could probably take a bit of one and superpose on the most recent version, in painting I guess I will have to rest on my skills, always a bit tricky, somewhere between the two versions would be almost perfect, hum perfection is a bit pretentious and besides, once you get there, it is a lot of pressure to keep up there, so I will keep trying for perfection for the last one before I will have to go…..:)

Donc les deux versions la plus récente et celle où j’aurais dû m’arrêter, la prochaine sera la bonne, à moins que je m’arrête ici, le débat est toujours en cours dans ma tête, finalement en regardant de nouveau, c’est peut-être ok….et la perfection attendra, pas pressé d’y arriver ou du moins d’essayer…:)

So the last two versions, the debate is still going on in my head, stop here and tell myself the next one will be better, or try to somehow get back a bit of the softness of the previous version and sign it, won’t be perfect I know, but as I look again, maybe the last one is kind of more than ok, not perfect, but I am not in a hurry to reach or try to reach perfection…:)

445-30-r Julie S., Acrylique 20 x 30 po, 2022-05-23
445-29-r Julie S., Acrylique 20 x 30 po, 2022-05-23

Et pourquoi pas je mets ici un rappel de certaines des versions de ce tableau, voir la page sur mon site jmr-art.com pour la totalité, et la photo du modèle Julie, un bonus aujourd’hui… And why not posting a slideshow of some versions covering from the beginning of this painting, the whole collection is on my site jmr-art.com, and also the model’s photo, let’s say it is a bonus for today post’s…

Julie Skyhigh

La photo originale a été trouvé sur internet, elle semble apprécier les bottes, pas trouvé copie des ‘droits d’auteur’ du photographe ou producteur. / Photo found on the net, she seems to like wearing boots…did not find the photo credentials, like photograph, designer etc,

Elle trouve le temps long, encore….She seems to be a bit bored, still

Oui je sais ce n’est qu’une impression que dégage la photo, et encore ce n’est que mon interprétation, elle trouve peut-être aussi que ce tableau traîne, ah ce vieux peintre, qui se perd si souvent dans les plis des vêtements, les reflets sur ses bottes, sa pose, pas tout-à-fait satisfaisante, comme les cheveux, elle dirait probablement que c’est une journée comme cela, les anglais ont l’expression ‘bad hair day’, je ne saurais dire, je n’en ai pas de ces jours, et peu de cheveux faut dire, donc finalement beaucoup à corriger, j’aime mieux le terme améliorer, je pense que c’est une réaction au milieu du travail où j’ai oeuvré pendant trop d’années et l’impression, je dis bien expression, cela pour mes anciens superviseurs, qu’on sortait des projets, pas parce que le travail était impeccable mais plus parce que le budget et l’échéance le demandait….donc avec mes tableaux, c’est le temps de la revanche, soit qu’il rencontrera mes exigences ou que je conviendrai que vaut mieux passer à un nouveau tableau, pour celui, pauvre elle, il lui faudra patienter encore un peu, inconfortable appuyée sur cette clôture, en soirée, semble qu’il ne fait pas si chaud, mais c’est une photo donc…la version du jour, en fait telle qu’elle était le 28 avril dernier…et si elle était là ou que je pouvais lui parler, je devrais lui dire, désolé chère modèle, mais tu devras garder cette pose ou revenir pour quelques autres sessions, oui il y en aura d’autres, non je ne suis pas devin, mais au moment d’écrire cet article, ce tableau reviendra sur mon chevalet bientôt, et il y a eu quelques autres versions fin avril, début mai et maintenant juin….the show must go on…:)

Yes I cannot tell for sure, it is only a photo, and I may see it like that, maybe you don’t, but I can easily imagine she’s telling herself, ok it is just fine now, come on move on to a new painting, the clothing folds are just fine, light is okay, my boots are fine too, maybe my hair would need some work, let’s say it a bad hair day, I don’t have those anymore, I mean hair, this habit of always trying to push further, I think come from a sense that when I was working, real work as they say, in the real work world, I had the impression, and I stress ‘impression’, this is for my previous bosses, they won’t probably read this post, but if by any chance they do…back to my impression, it was that I thought that we get out projects not because they were good but rather because budget was over or deadline, foolishly promised too soon, were due, so now this is my revenge, I decide when it is fine, fine being it is up to my expectations or that sometimes you come to the decision, ok good but can’t take it further, so move to a new one..but unfortunately for her, yes I know she’s not real, I mean it is just a photograph, but if she was there, I would have to say to her, sorry but you will have to stay out there a bit longer until I do get everything right…she would probably be upset…:) So this is the version of April 28 th, there will be a few more….I know since this is written as of today…que le spectacle continue…

435-32-R Modèle inconnue, jupe longue et bottes, huile 20×30 po (61×92 cm), 2022-04-28

Modèle au béret blanc…Model wearing a white beret

Curieux ici au Québec, dans les années soixante, il y avait encore des bérets blanc, des gens qui étaient membres d’un groupe catholique très pratiquant, alors qu’à cette époque, le Québec prenait ses distances, en fait s’éloignait à toute vitesse de la religion catholique…c’est la période de la Révolution tranquille, époque où la société québécoise s’est laïcisée, l’Église catholique alors toute puissante et qui réglait à peu près tout ici, a dû se faire beaucoup plus discrète.

Funny, here in Quebec, in the sixties there was a group call ‘bérets blancs’, it was a very strict catholic religious group, when at this time the ‘Révolution tranquille’ a quiet revolution was happening…a movement that marked a strong shift away from the strong religious grip that the Catholic church had on almost every aspect of social life in Quebec.

Je ne crois pas que cette modèle arborant entre autre un joli béret blanc, ne soit une représentante de ce groupe…possible qu’elle soit plus ou moins religieuse, mais je serais bien surpris qu’elle soit la porte parole du groupe…

I doubt that this model is a representing this group or acting as a speaker for them, even if she is wearing a white beret

La version du tableau, en date du 20 avril / This painting version as of April 20 nd

Béret blanc, huile sur acrylique/oil on acrylic, 22×28 po (55×71 cm) 2022-04-20

Cliquez dans la photo pour accéder à la page de l’oeuvre / Click into the image to access this painting page

Et une photo de certains des membres de ce groupe, célébrant, je ne suis pas sûr, me souviens vaguement, très jeune donc voilà bien longtemps, d’une procession dans les rues du quartier un peu comme celle là / And a photo of some members of this group, celebrating not sure what, but I do remember as a youngster, so very long time ago, such a procession into my neighborhood streets…

Liz, évidemment, of course

Une de mes favorites, que j’ai peins ou dessiné quelques fois, quoique moi le premier je ne crois pas que ce soit une ‘grande’ actrice….ici un tableau fait d’après une photo tirée d’un film intitulée Austin Powers…le premier, je ne sais trop le titre, pas grave…

One of my favorite model, in photo of course, cannot say that it is a great actress, this photo come from a stage photo of one of Austin Powers film by Mike Myers, it is the first, not sure of the title, I could look for it, but well not that important,,,

La version datant de quelques années…The last version, a few years ago

Sais pas je n’aimais plus le fond et son visage, sais pas quelque chose m’agaçait, quant à savoir si je pouvais l’améliorer ou l’empirer, je sais que ma force n’est pas en tant que portraitiste, les vêtements et les bottes, selon certains certaines, je les peins bien, quant aux visages, c’est toujours un peu hasardeux, donc il fallait bien que j’aille voir…je l’améliore ou je réussirai qu’à le rendre encore plus disons encore moins réussi…

I don’t know a few things did bother me, the background, maybe it was a good idea three years ago, not sur now, and her face, I am not a great portraitist, it does seems I am better at clothes and boots, according to certain followers and friends,,,,so what can I do about that face, I thoughted that I could do better or scrap it very good…have to see…

Maintenant on est là, hum le verdict, j’aime mieux attendre la prochaine fois que je placerai le tableau sur le chevalet…The result, well I do prefer to wait a few days when it will be back on the easel…

431-56-R Liz Hurley 4, Huile sur acrylique, 20×30 po, 2022-04-09

MDCV…TGIF

Bon, peut-être que TGIF, nous est plus familier, du moins pour ceux qui connaissent un peu l’anglais, quant à MDCV…passons…:) Lorsque je travaillais à Winnipeg un collègue avait un autre acronyme pour le vendredi…POITIS day…Piss on it Tomorrow is Saturday…traduction libre on s’en fout demain c’est samedi…évidemment maintenant que je travaille à mon compte, vendredi n’a plus la même signification mais c’est tout-de-même la fin de semaine…ouf….

TGIF is well used in English, don’t think so about MDCV (Merci Dieu c’est vendredi…) but when I was in Winnipeg a collegue had another acronym for TGIF, Friday was a POITIS day..Piss on It tomorrow it’s Saturday….now as a freelancer, Friday hasn’t anymore the same sense, but still this is the week end…and it was time to get there…

So to end the week a short post on a painting reworked in February, yes I am finishing with this back log for this winter month…a fashion painting, red coat…not popular on Independance day in the states I guess, not the same red coats of 1776….and she’s wearing boots, nothing unusual for one of my painting, but this one I really like the feel about it a bit dreamy, colorful and lot of colors weaved into others,,,well here it is…

Donc pour finir cette semaine, un tableau retravaillé fin février, oui j’en ai fini avec les choses en retard du moins pour ce mois d’hiver, un tableau, modèle au manteau rouge, feu, bottes, je sais rien d’inhabituel pour un de mes tableaux…mais celui j’aime particulièrement la manière que ce tableau se développe, un peu flou, les couleurs qui se mélangent une dans l’autre, enfin aussi bien en finir ici et présenter l’image.

Un pastel, une huile…A pastel, an oil…

En attendant de préparer les photos du dernier atelier de modèle, de retravailler le tableau Marylin, Mnemosyne et Resa, il y a eu aussi un de travail fait sur un pastel et un tableau, deux autres de ces choses qui ont dormi dans l’atelier depuis 2015…temps de les dépoussiérer…pour le moment seules les dernières versions sont montrées, devrait mettre à jour les pages de ces oeuvres bientôt

While waiting to get around photographying the last life model sketches, or work again on my latest painting, the one featuring Marylin, Mnemosyne and Resa, there was some work done on two of those things laying dormant in my studio since 2015….a pastel and a painting, for now just the photos, eventually I will update these works pages to show the previous versions.

441-24-r Modèle nébuleuse plutonesque’, pastel ou , 19,5×25,5 po (in) (50×65 cm) 2019-01-27
426-61-r Nue 2012-1, Huile sur acrylique 18×24 2019-01-14

Ariana Grande…de dos / back view

J’avoue que je ne connais pas sa musique, mais une photo prise lors d’un gala, American Music Award, pas sûr, a attiré mon attention, mon oeil plutôt…

I must admit, I don’t know her music, but this pic taken on a music award show, American Music Award, I am not sure…anyway the pic did caught my attention, rather I should say my eye…

Donc un tableau commencé en 2015 / so another of these paintings I did started around 2015…

443-11-R

443-11-R, Ariana Grande, huile sur acrylique, 22×28 po/in (55×70 cm), 2018-09-12

J’avais aussi commencé un sketch à l’ordi, qui lui aussi est en ‘dormance’  / Then I first started with a photoshop sketch that is still laying dormant…

E-004-010

E-0004-010-R Ariana Grande; média élect/Electr. media, 2015-09-07

La photo d’Ariana Grande, devrait peut-être écouter sa musique mais je doute que ce soit dans mes cordes…Ariana Grande pic’s, maybe I should listen to her music but somehow I doubt that it would be my ‘Style’.

Ariana Grande 22-28

Et un 45….And a 45….

Non je ne parle évidemment pas du pistolet, calibre 45…mais plutôt, après avoir finalement réussi à arracher à cette fin-de-semaine perdu une petite heure heure de pastel, j’ai réussi à en prendre un autre morceau à cette inertie…45 minutes, pas grand chose, plus une quinzaine de minutes pour préparer une palette à l’huile, installer la toile de ce tableau délaissé depuis trop longtemps et enfin l’odeur de l’huile se répand dans l’atelier…j’avais oublié combien j’aime sentir l’huile, la térébenthine et le damar…bizarre soudainement je me suis souvenu, que très jeune, mon père travaillait dans une station-service, et que j’aimais l’odeur de l’essence, j’imagine que c’était l’émerveillement d’un jeune garçon qui rêvait d’automobile…aujourd’hui je ne crois pas que l’odeur de l’essence me plairait comme à cette époque, par contre l’huile de lin raffinée, et toutes ces odeurs qui accompagnent la peinture à l’huile me ramène à de meilleurs sentiments….j’aime dessiner à l’ordi, mais cela ne sent rien, le pastel, pas vraiment d’odeur agréable…et salissant, l’huile, bien sûr salissant, surtout pour quelqu’un comme moi…mais l’odeur…humm, avec tout cela j’oubliais de parler du tableau, bof aussi bien présenter la photo, les mots comme c’est souvent le cas avec moi sont peut-être pas superflus mais un a-côté, rien d’indispensable…mais là il est bien tard, une autre longue de semaine qui commence par une trop courte nuit…

Not talking about a caliber 45 like those american MP’s carry to their side, but more like another chunk of this wasted weed-end, 45 minutes painting, been a while and I did rediscover how much I like the smell of oil and turpentine,and suddendly it did brought me back a very long time ago, my father was working in a gas station, and as a youngster, I love the smell of this garage, I don’t think today I would appreciate it very much, but I know I do appreciate a lot what my place is smelling tonight…oil and turpentine, Robert Duvall in Apocalypse Now is famous for his one-liner…I love the smell of napalm in the morning…me of a more pacific nature, I love the smell of oil in the night…:)

And the pic

En fait, il y a eu une autre séance ce soir, 90 minutes, on double le plaisir…In fact there’s been another session tonight, 90 minutes, double the fun…

435-26-R

435-26 Modèle inconnue, jupe longue et bottes, huile 20×30 po (61×92 cm), 2015-03-09

Et la photo du modèle et le diaporama / and this model’s photo and the slideshow

435-Inconnue 100

Pas signé, mais terminé…./Unsigned, but probably finished…

Du moins je pense que c’est le cas, je ne crois pas que je vais y retoucher, mais cela on le saura la prochaine fois, ou  lorsque je présenterai le petit montage vidéo…

At least that what I think tonight, I don’t think I will rework this one, unless of course I do change my mind, then you will find out either it is a new version, or the little montage I do when one is finished…I am running late on this too…

437-34

En attendant voici le diaporama tel qu’il est présentement, quelques versions intermédiaires s’y sont ajoutées et bien sûr la photo du modèle Carla Brown.

In the meantime, the slideshow, as it is now, a few more intermediate versions were added, and this model pic, Carla Brown

Le lien vers le site d’un fan où j’ai trouvé cette photo / The link to a fan site, where I did found this pic

Carla Brown fan page

437-19

Carla Brown

Et un lien vers la page de ce pastel / And a link to this Pastel’s page

437 – Carla Brown

Les deux Cindys, la finale….The two Cindys, the finale…

Oui, comme on dit, il était temps je crois, évidemment, vous me connaissez, j’aurais pu continuer encore longtemps…mais parfois le bon sens réussit encore à se frayer un chemin dans mon cerveau, en ces rares moments, je m’empresse de signer le tableau, et de ne pas y retoucher, ce qui n’est pas rare, mais cette fois-ci, pense que la signature y est pour y rester…:)

Yes, sometimes a bit of sense is able to go through my mind, and in these rare moments, I will sign the painting, telling myself, yes I could go on more and more, but it has somehow to come to an end, or a new beginning for another work, so it is now signed, of course it has happened a few times, not so rarely, that I would keep working on a signed painting…no contract signed…but this time, I think it is a ‘permanent’ one…:)

415-69-R

415-69 Cindy Crawford double… Huile sur acrylique, Oil on acrylic,20×30 po, 50×70 cm 2015-01-03

Et le diaporama, en attendant le petit vidéo qui lui devrait venir dans les prochaines semaines, et encore une fois la photo..

and the slideshow, next in a few weeks there will be a short movie…and one more time the original photo..

Vous pouvez aussi visiter la page du tableau / You can also visit this painting page on

415 – Les deux Cindys / The Two Cindys Cindy Crawford 009