Mon site jmr-art.com et oeuvres terminées sur ce site

Aparté

Les pages individuelles de mes oeuvres, sont accessibles en allant sur la page Porte-folio (oeuvre terminés) et En cours, en cliquant sur la photo de l’oeuvre….ou cliquez sur les liens vers mon site JMR-ART et FLICKR. To access every work page see the pages highlighted links in the french version, to see more detailed infos.

J’ai aussi une boutique, bien partielle sur Fine Arts America, pour toute oeuvre non présentée, demandez…et elle y sera. I do have a shop on Fine Arts America, it is very ‘lean’ but if you are interested in any work presented here, or my other sites, let me know, they will appear fast in the shop…

Fine Arts logo

Julie…risques et …art / matter of life and…art

Oui je sais, il est déjà bien ce tableau, une voix accompagné de quelques autres me disent, signe le, signe le, allez signez….mais non pas signé, pris mon, enfin mes pinceaux, lorsque j’en prends au moins deux, cela signifie généralement que je ne signerai pas…et je prends le risque, au pire je vais me dire ‘Kriss j’aurais dont dû m’arrêter là….alors vous me laisserez savoir si je dois sacrer un peu plus ou me dire…la prochaine fois écoute la petite voix…mais souvent je fais la sourde oreille, les deux mêmes aux petites voix…parfois à mon plus grand regret et comme un lendemain de veille, je me dis à l’avenir, et parfois aussi je me dis qui ne risque rien ne gagne rien…je voulais donc montrer des photos des versions assez récentes, comme voilà quelques jours, et j’ai réalisé que j’avais déjà décidé de retravailler ce tableau, le mois dernier, donc des photos du 4 avril, j’avais tout simplement oublié de les préparer et faire un article….d’autres dans les prochains jours, en alternance avec d’autres tableaux, question d’avoir un peu de variété et éviter l’ennui de voir le même tableau, autant pour vous que pour moi…

The voice of prudence kind of told me, leave it there, don’t touch it anymore, the voice of prudence and some blogging followers and friends, I guess like many peoples, I don’t listen, at least not always, so you guess it by now, I kept going on this painting….at the risk of telling myself ah you stupid fool…why, but why in hell you tried to take it a bit further….I guess if you want to take something to a hopefully higher level, you have to take some risk, I was going to post some of the most recent, and then I realized I had already reworked it last month…more like on April 4 th, I just forgot to work on the photos, but more to come in the next few days, mixed with some other works, so you and I won’t get bored…:)

Julie S., Acrylique 20 x 30 po, 2022-04-04 Cliquez dans l’image pour atteindre la page du tableau / Click into the image to access this work page’s

Ne me dites pas d’arrêter là…il est déjà trop tard…même ce matin, après quelques autres journées trop chaudes et humides, où certaines régions du Québec et de l’Ontario ont subi des tempêtes dévastatrices, hors du commun mais qui je le crains vont devenir la norme avec ces bouleversements climatiques que certains conservateurs et républicains aux États Unis croient que ce ne sont que des lubies de jeunes ‘Woke’….je dois être un vieux Woke, attention de ne pas oublier le e, ce qui ferait de moi un vieux Wok, enfin je voulais seulement dire que ce matin j’y ai encore ajouté quelques touches d’acrylique….

Don’t tell me to stop it there, it is already too late, maybe it is too late also to act against the climatic crisis, here in Quebec and Ontario, we just had some very unusual, but not so unusual now, big storms, trees uplifted, some peoples dead, already this month many days over 30 Celsius, of course some members of the Conservative party in Canada, or CAQ in Québec, or Republicans in the states seems to think that it is just some young Woke jokes and scary stories to make people afraid, well I guess I am an old Wok….oops Woke, I am not an old bowl for frying vegetables, maybe I am something else but not that…:)

Ariana Grande…c’est son nom…it is her name

J’avais trouvé des photos de cette chanteuse, semble que les photos ont été prises aux Grammy Awards voilà un certain temps, le nom de la chanteuse n’était pas indiqué, par la suite j’ai vu d’autres photos, maintenant je sais que c’est Ariana Grande, mais je ne suis pas un grand fan de ‘dance music’ ou autre appellation contrôlée ou non du genre de musique, je suis resté accroché à voilà quelques décennies, Ariana semble bien mais pour moi Joni Mitchell malgré son âge avancée est toujours mon ‘amour musical’, mais cela ne m’empêche pas de la trouver bien tentante à peindre, Ariana je veux dire, Joni je l’aii déjà peinte…donc un autre tableau qui revient à l’avant de la scène, enfin du chevalet.

I did found a few photos a few years ago of this singer, seems it was taken during some Awards ceremony, Grammys ou other, can’t remember, did not know who it was either, then I saw a few other pics, her name is Ariana Grande, don’t know much of her music, she seems to be quite popular, as for music I know the sixties, seventies and so on to 2000, but since I did not follow much of the younger trend, too old or just music dance isn’t my bag…can’t say, but nevertheless even if I don’t know her music, I thing I can paint this singer, Ariana Grande, she probably a fine person but as I said my musical muse would be more like Joni Mitchel, Sarah Mc Laughlan, Carole King or Sheryl Crow, but this won’t prevent me of painting Ariana, from the back side

443-15-r, Ariana Grande, huile sur acrylique, 22×28 po/in (55×70 cm), 2022-05-02

Modèle au béret blanc…Model wearing a white beret

Curieux ici au Québec, dans les années soixante, il y avait encore des bérets blanc, des gens qui étaient membres d’un groupe catholique très pratiquant, alors qu’à cette époque, le Québec prenait ses distances, en fait s’éloignait à toute vitesse de la religion catholique…c’est la période de la Révolution tranquille, époque où la société québécoise s’est laïcisée, l’Église catholique alors toute puissante et qui réglait à peu près tout ici, a dû se faire beaucoup plus discrète.

Funny, here in Quebec, in the sixties there was a group call ‘bérets blancs’, it was a very strict catholic religious group, when at this time the ‘Révolution tranquille’ a quiet revolution was happening…a movement that marked a strong shift away from the strong religious grip that the Catholic church had on almost every aspect of social life in Quebec.

Je ne crois pas que cette modèle arborant entre autre un joli béret blanc, ne soit une représentante de ce groupe…possible qu’elle soit plus ou moins religieuse, mais je serais bien surpris qu’elle soit la porte parole du groupe…

I doubt that this model is a representing this group or acting as a speaker for them, even if she is wearing a white beret

La version du tableau, en date du 20 avril / This painting version as of April 20 nd

Béret blanc, huile sur acrylique/oil on acrylic, 22×28 po (55×71 cm) 2022-04-20

Cliquez dans la photo pour accéder à la page de l’oeuvre / Click into the image to access this painting page

Et une photo de certains des membres de ce groupe, célébrant, je ne suis pas sûr, me souviens vaguement, très jeune donc voilà bien longtemps, d’une procession dans les rues du quartier un peu comme celle là / And a photo of some members of this group, celebrating not sure what, but I do remember as a youngster, so very long time ago, such a procession into my neighborhood streets…

Liz…ou Stella ou en jeans….Liz or maybe Stella and in jeans now

Certaines séances, on dirait que je ‘vire sur le top’…..expression utilisé par ici…du moins de certaines personnes que je connais….Ah ce tableau de Liz, qui selon certains commentaires que j’ai reçu, serait une autre modèle, Stella Gellant, pas sûr que je l’ai bien écrit…avec la tête de Liz photoshopé…moi c’est plutôt l’ensemble qui soudain me fatigue…trop long le manteau, les bas filets, je trouve que ça va pas, un peu trop figé etje ne sais plus trop où aller…pis là on dirait que je suis parti sur une autre tangente, avant cela m’arrivait après quelques verres de vin ou de bière, maintenant cela arrive tout seul mais moins souvent maintenant, peut-être que j’en ai gardé des traces permanentes 🙂

Au risque de tout perdre..j’aurais pu faire quelques sketchs sur ma tablette graphique pour ‘tester’ mais comme ces artistes athletes qui voltigent d’une barre à l’autre travaillant normalement avec un filet mais là on enlève le filet. Bon, on se calme je ne risque pas de me tuer ou me casser la colonne ou autre…seulement d’être content ou regretter d’avoir été ‘si intrépide’…:)

Sometimes it seems I just go wild, at least not being too careful, this is the case here, why, not sure, maybe because some readers point to me that the photo I am using for this painting of Liz Hurley, well it is not her, her face yes but the body belong to somebody else, some model a bit more ‘fetish’ style, or maybe I tough her coat was taking too much or cluttering a bit too much my background, did not care much either for the fishnet stockings, difficult to paint and somehow did not thing it was adding something good, so I launch myself into the air like an intrepid voltige artist…ok not that dangerous, I won’t kill myself crashing to the ground if I don’t catch the other swing, no fillet because I don’t need it and maybe my model doesn’t need them too, so now she’s wearing a pair of jeans, and why not getting rid of this long coat cluttering the lower left of the painting…

A few years ago these changes happened often, due in part by not planning much my composition and letting carried out by taking a glass of wine or beer when painting, ok with 1 or 2, more seems to bring the impression that you have a much better view or idea of what I should have done with a painting, now not much difference…I can do it without wine or beer…

La version du 30 avril, cliquez dans l’image pour voir les autres versions et informations pertinentes à ce tableau / Version of April 30 th, click into the image to access the previous versions and other informations about this painting if you like to know more about it.

425-56-r, Liz non une autre inconnue, huile 22×28 po (55×70 cm) 2022-04-30

Et l’avant dernière version en 2019 / The previous version in 2019

425-54-r, Liz non une autre inconnue, huile 22×28 po (55×70 cm) 2019-02-14

Une journée en août 2019…. Sometimes, one day in August 2019

J’ai dû ressentir cette journée là, l’envie de sortir de mon arrêt (prolongé, je ne le savais pas encore cette journée là), et sur un papier ‘cheap’, pas de pression ou crainte de gaspiller une feuille qui coûte plus chère, j’ai fait une esquisse rapide de ce modèle Alice Dodd si ma mémoire est fidèle, généralement elle l’est…en me disant que je finirais cette esquisse avec ma tablette graphique…

That day, probably nighttime, doesn’t matter really, I probably told myself, break over, lets draw (did not know then how long it would be to get back on tracks) so I did a rapid sketch on cheap paper, Kraft I think, thinking I could work it more with my palette, did not happen yet…the model name ? Alice Dodd if my memory serve me well, usually does…

I should, will, resize and cropped in photoshop / faudrait bien, oui je le ferai, rogner et ajuster l’Image dans Photoshop

Le modèle en photo ? pourquoi pas, Alice au pays des rêves, enfin quelque chose comme cela mais surtout en photo / Alice not in the land of , hum Alice in wonderland, not really but in photo yes

Alice Dodd for Bebe Photo: Bettina Rheims Elle US October 2000 Scan by Alwyn

Mnemosyme, Marylin et Resa

Toujours un peu difficile d’amagalmer trois photos dans un tableau, toujours un défi de composition et d’harmoniser les trois inspirations dans un tableau qui se tient, surtout après la longue intermission depuis la dernière fois que j’ai travaillé ce tableau, j’avais quelques appréhensions avant de m’y remettre, au moins cette fois ci, je pense que je peux dire que ces appréhensions n’étaient pas fondées…on s’en fait souvent des appréhensions non fondées, parfois fondées, finalement vaut mieux y aller et voir ce qui arrivera.

I always a bit weary when I work on a painting with a composition that is a bit unusual, like having three models to focus on, how to integrate them without having them looking that they should be on a different painting, I tried to make it so they do seem to be integrated, and at that time, it was only a few days since I came back from being a ‘silent painter’, may be not silent but not doing anything drawing or painting wise, so here’s the new version of this painting

Marylin, Mnemosyne et Resa; 24×30"; 2022-04-12

Pour le contexte de ce tableau, svp voir le premier article de ce tableau, et bien sûr vous pouvez visiter les articles précédents sur ce tableau.

For the context around this painting, please follow the link, and probably some links to previous posts on this painting are probably shown at the end of this post.

Le montage photo qui a servi à ce tableau / The photo montage I did to start this painting

And please pay a visit to Resa’s site / Une visite aux sites de Resa en vaut la peine, je vous l’assure…

https://artgowns.com/

En plus de mon autre site jmr-art.com, où vous trouverez plus d’informations sur ce tableau et les autres, vous pouvez aussi consulter l’ensemble des versions précédentes dans cet album / In addition of my other site, that is kind of my own works library jmr-art.com, for more informations on this painting and lots of other, you can also check all previous versions of this painting on my Flickr site

444-15-r

Pas de pression mais….No pressure, but…

Enfin c’est ce que je me dis quant à peindre, dessiner et présenter des articles, jadis…voilà tellement longtemps il me semble, je le faisais quotidiennement et parfois 2 par jour, cela me semble bien loin et presque inimaginable, du moins de ce temps ci…donc pas de pression mais de temps en temps, un petit signe de vie peut-être, oui les délais sont moins longs maintenant, quelques jours au lieu de mois et d’années, donc amélioration et sans pression mais un peu tout-de-même, une esquisse à l’ordi, pas très avancé mais je la trouve quand même intéressante, on verra pour la suite..

That’s the new motto, no pressure, take it as it comes, but still it does have to come, ok nothing like it’s been months or years, I did not post something, but after a few days, something is inching me to write and present something, no pressure but still do show something, so a sketch made with my palette, of course there is a model, but she is kind of very sketchy, good thing it is a sketch, she will probably emerge somehow, sometimes over the next few sessions, in the meantime, something to show, more to come eventually.

Solution facile ce midi….A rapid solution today

Des articles en banque, j’en ai mais du photoshop à faire donc j’en profite pour montrer quelques photos de mon autre site…I do have a few posts in bank but I still have to work the images a little bit in photoshop, so maybe a few pics from my other site and links

https://jmrart.net/2022/04/21/deux-ponts-un-matin-two-bridges-early-morning/
https://jmrart.net/2022/04/19/parc-park/
https://jmrart.net/2022/05/02/eureka-sound/
https://jmrart.net/2022/05/04/vol-au-dessus-non-dans-un-coucou-fly-over-a-cockcoos-nest-no/

Si un jour je me refais à faire des paysages, j’ai plein de photos, peut-être pas des chefs-d’oeuvre photo mais qui ferait probablement de beaux tableaux….If one day I resolve myself to do a few landscape, I do have lots of arctic and other pics that are not chefs-d’oeuvre as photo but could be interesting material for a few paintings…

Some of you already visit regularly this other site, for the others hope you will find it enjoyable…Certains d’entre vous connaissez déjà mon autre site, pour les autres, j’espère que ce sera un coup de coeur…

https://jmrart.net/

Clôture, sentier et modèle…Fence, trail and a model

Est-ce que je l’ai déjà écrit, je pense que ce que je trouve le plus difficile dans mes tableaux et pastels, non ce ne sont pas les corrections, ni les changements de composition, ni les couleurs, ou encore écrire un article qui ne parle pas de l’oeuvre présentée et de tout et de rien, même pas le titre de l’article, mais le titre du tableau par contre….j’ai le goût de reproduire le modèle en tableau mais le titre reste toujours un mystère, ce serait un peu long comme titre, modèle au tailleur de cuir et bottes gris, qui semble trouver le temps long et qui aimerait demander au photographe, on en finit bientôt de cette séance photo fait noir et froid….non je ne suis pas le photographe…donc le titre non définitif serait peut-être le titre de l’article, c’est tout-de-même mieux que 435, oui je numérote mes tableaux et pastels, c’est plus facile que de dire c’est le tableau avec un modèle de mode qui pose…

Finding a title is to me almost if not more a challenge than fixing colors, composition or any other things that made up a painting, the only thing I have to start is the want to reproduce somehow, more or less correctly the model, her clothes and pose, and then I find myself oh I have to name this painting, 435 is a bit of a turn off, yes I do give a number to identify the painting or pastel, it is easier than telling you know it is the one with a female model wearing boots and posing …..and it would definitely be too long if I title this one, model leaning on a fence at night in a trail going up wearing grey leather skirt matching her jacket and boots ahd probably thinking that the photographer was a a bit slow or tedious in taking so many shots and it was getting late and cold …so for now the title is this post title I guess

435-31-r Inconnue manteau court et jupe longue en cuir, bottes, huile  / Oil, 20 x 30" (50×76 cm)

Mais finalement je dois admettre que j’aime me perdre dans les détails de son habillement, jouer avec les textures, ajouter un peu d’ombre ici, de Lumiere ici, je peux y passer des heures et je me retrouve deux trois jours plus tard. à me dire, bon prochain tableau et un petit détail m’accroche et je me perds de nouveau, parfois on aime se perdre et ne pas trouver la sortie, du moins pas tout de suite.

Of course the ordeal of finding a title doesn’t take anything of the joy and fun, hum a bit redundant, of playing with the textures and folds in her suit, boots, hair, not forgetting the background and the stairs, something wrong with them, don’t know what but not a big problem I guess…

J’y aime pas la face…:) I don’t like her face

Évidemment je ne critique pas le modèle ou son apparence, même si la photo est un peu floue, voir au bas de l’article, elle a un beau visage, du moins beaucoup mieux que je ne l’ai peint, en plus quelque chose ne vas pas avec les proportions, je n’aime pas repeindre ou corriger des tableaux qui sont déjà avancés, quoique je le fais si souvent, je dois être masochiste alors ou perfectionniste, aussi bien dire essayer d’atteindre la perfection, moi qui ne possède pas vraiment ce talent, portraitiste je veux dire, pour le reste je me débrouille assez bien je crois…En fait j’allais écrire que je suis perfectionniste, mais pas vraiment, je serais plus un peu comme Sisyphe, vous connaissez probablement ce mythe mais au cas où, une courte description

‘Ce mythe aborde l’histoire de Sisyphe. Parce qu’il avait défié les dieux, celui-ci est condamné, pour l’éternité, à pousser un rocher le long d’une montagne. Le problème de Sisyphe est que lorsque le rocher atteint le haut de la montagne, il redescend tout en bas et Sisyphe doit alors recommencer l’ascension.’ Dans mon cas c’est moins dramatique, je ne peux m’empêcher de corriger, repeindre et recommencer mais pas pour l’éternité, c’est trop long, je suis tout de même quelqu’un de terre à terre, relativement sensé, jusqu’au moment où la raison passe le sommet et …

Of course I am not writing about my model, who I choose to paint, if you look to her picture, at the end of this post, she’s quite good looking, her face is angelic, not quite the way I rendered it in my painting so far, and something was off with the proportions, I don’t like to repaint or correct, I try to convince myself that it is better to keep it a bit off than overpainting and correcting, I don’t like to repaint, but I keep doing it all the time, must be a bit of a masochist, or perfectionist, me who isn’t really a good portraitist, or at least this is not my strongest point, no I think I would be more like a sort of Sisyphus like artist, you probably do not this myth, but in case a short resume…

‘This myth deals with the story of Sisyphus. Because he had defied the gods, he is condemned, for eternity, to push a rock up a mountain. Sisyphus’ problem is that when the rock reaches the top of the mountain, it descends all the way down and Sisyphus then has to start the ascent again.’ Ok It is not that dramatic, being a practical person, at least most of the time, until my good sense does reach the top of the mountain and goes over…at least like I said being at least sometimes practical, I know that eternity is way too long

La nouvelle version, la précédente ( qui bien sûr date un peu) et la photo du modèle, qui ne me pardonnerait sûrement pas de rendre son visage de manière si mauvaise…:)

The new version, the previous one (from a few years ago) and this model photo,I am sure she would be very upset if I did left her face the way it was…:)

438-31 Modèle inconnue et chapeau style cosaque, huile sur acrylique, 20×28 po (50×70 cm) 2022-04-23
438-30 Modèle inconnue et chapeau style cosaque, huile sur acrylique, 20×28 po (50×70 cm) 2019-02-23

C’est la première de quelques séances, la suite bientôt, enfin je présume…/ This is the first of a few more to come, soon….probably but always a bit unpredictable….